Espace membres Images Adhérents Laurent Frascotti
Accueil Espace membres Espace public Contacts Les Sombas Inscription

Laurent Frascotti

koutammarikou@yahoo.fr

Site Optimisé pour Chrome - Téléchargement

Visages

Chez Julien

Le pays des Sombas

Les Ecoles

Vidéos

Le voyage « des adhérents » que nous avons faits en 2012 a été pour nous non seulement une découverte de ce que l’association permet de réaliser en pays Somba, mais également – grâce aux connaissances de Marie et Philippe – la découverte de Grand Popo, de la réserve de la Pendjari, de Ganvier avec toute la faune (ailée ou pas) de cet extraordinaire pays. Entre petit bus, zam et pirogue, notre dépaysement fut complet !


Nous avons rencontrés à Roissy nos futurs compagnons de voyage : Mado et Patrick, Matthieu et Xavier. L'ambiance sera excellente durant tout le séjour et nous avons eu énormément de plaisir à partager avec eux les moments forts de ce voyage.


Grand Popo

Première escale qui nous permettra de passer d'un hiver suisse (juchés sur notre montagne, à 1000 mètres d'altitude) à la douceur d'un climat "bord de mer + harmattan" … juste ce qu'il faut pour apprécier la piscine et la pétanque de fin d'après-midi, après ballade en pirogue et baignade dans la rivière.


Natitingou

L’accueil de Julien et Rosa est très chaleureux, nous allons séjourner dans leur maison durant quelques jours. L'occasion formidable de vivre au plus près cette réalité africaine parfois déroutante. Nous découvrons leurs enfants et y croiserons une "parentèle élargie" – dont les liens nous échappent – mais qui s'avèreront tous d'une grande gentillesse et d'une totale disponibilité à notre égard.

Les filles à la cuisine, au ménage, à la lessive, au portage du petit dernier Valentin … mais où sont donc passé les garçons ? A table avec nous, entre jeux de société et discussion … sur le rôle de la femme dans la famille. Nous avons échangé nos points de vue, nos expériences familiales, avons l'impression de les avoir convaincus … ils promettent de donner un coup de main … et sitôt à la cuisine, ils s'empressent de demander de l'aide aux demoiselles !

Le Jardin

Nous avons été impressionnés par le travail fourni par Emmanuel. Le jardin est magnifique ; oasis verdoyante dans un univers de terre sèche … au fond du vallon coule la rivière … Encore faut-il aller la pomper, cette eau si précieuse. Grâce à la nouvelle pompe, de la débrouille et des astuces, voilà qui est fait : l'eau coule à foison en fin de journée, les nombreuses petites parcelles sont irriguées … et poussent les oignons, salades et autre piments ! Du grand art ! Même les représentants locaux du ministère viendront le visiter.

Le jardin se développe, apportant du travail à d'autres personnes. Et nous en avons largement profité puisque les repas chez Julien et chez Emmanuel étaient agrémentés de savoureuses salades mélangées toutes fraîches.

Même les bœufs Peuls les ont appréciées … dommage qu'ils aient marché sur les plants de piments pour assouvir leur gourmandise !! Il faut absolument prévoir une barrière dissuasive, c'est trop décourageant !


Le réveillon

Le soir de Nouvel-an, nous avons partagés le repas chez Julien. Pour le Bergamasque que je suis, découvrir la pâte rouge – variante africaine de notre polenta nationale – fut un enchantement gustatif ! Accompagnée de sauce pimentée … j'y repense avec nostalgie !! Merci Christelle !

Nous avons eu la surprise de recevoir un groupe d’enfants du village d’Alphonse et de l’école de Félix ; ils nous ont présenté un spectacle de danses traditionnelles, accompagnés à la flute (taillée dans un bout de gaine en plastic…) par Nicolas, le frère d’Alphonse. Simplement magnifique !

Formation

Le besoin d'échange, de contacts réguliers se fait sentir des 2 côtés de l'Association ; en effet, nous avons besoin de recevoir des nouvelles des différents projets ; Emmanuel, Julien, Rosa, les directeurs des écoles ont besoin de se sentir soutenus dans leurs efforts. Une liaison informatique entre les deux continents semble être le moyen le plus direct.

Grâce aux contacts de Xavier, une association française basée à Tanguieta  est prête à dispenser des cours d'informatique, soit sur place soit à Natitingou même. Les candidats motivés doivent être prêts à investir du temps pour cette formation qui sera personnalisée, selon le niveau de chacun. Le matériel et une salle de cours peuvent être mis à disposition à Natitingou ou l'association à une représentation.

Cette proposition a semble-t-il rencontré l’enthousiasme de tous sauf peut-être de Rosa qui aura besoin d’être rassurée sur le temps qu’elle aura à disposition pour suivre les cours.

Restent à régler les problèmes et le financement des communications, objectifs pas simple à atteindre dans ce pays ou la couverture internet est malheureusement pas très performante.

Nous ne dirons rien des jours passés dans la réserve de la Pendjari avec Philippe et Mathieu sur les traces des lions, ni de la magie d’un soir et d’un petit matin à Ganvier, la cité lacustre.


N'hésitez surtout pas à prévoir un voyage à Natitingou : la découverte du pays, de ses habitants et de leurs coutumes ne vous laissera que des souvenirs lumineux et vous confortera dans l’action que vous menez au travers de l’association.


Recevez nos amicales salutations et au plaisir de vous rencontrer







Les Écoles


La Faune